Pour faire un potager pour la première fois, certaines étapes bien précises doivent être respectées si vous ne voulez pas foncer droit dans le mur et perdre du temps. Pour vous aider mais surtout pour diriger cet aménagement d’extérieur, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel ! Un jardinier est en effet le mieux placé pour vous accompagner et faire de votre jardin le plus beau potager du coin.

Atelier du Jardin s’occupe de tout et ce quel que soit votre niveau dans le domaine !

Faire un potager pour la première fois en 3 étapes

Bien que nous vous conseillons grandement de faire appel à un jardinier pour lancer un projet de potager pour la première fois, voici quelques étapes à suivre dans le cas où vous souhaiteriez vous y essayer seul(e).

Attention, beaucoup décident de faire machine arrière pour laisser un professionnel prendre en charge toutes les étapes de mise en place !

Étape 1 : le choix de l’emplacement

Avant toute chose, notez qu’il est important de commencer par choisir votre emplacement. En effet, vous ne pouvez pas vous lancer dans la construction d’un potager sans prendre soin de vérifier que vous avez un sol adapté à ce projet. Prenez donc le temps d’évaluer l’emplacement pour que vos légumes poussent sans trop de difficulté !

Certaines conditions sont évidemment préférables :

  • Avoir un terrain plat,
  • Ne pas avoir une terre trop dure à travailler,
  • Ne pas avoir une terre trop acide ou trop calcaire,
  • Pouvoir profiter de la lumière toute l’année (choisissez un emplacement Sud ou Sud-Ouest)
  • Le protéger du vent pour éviter de sécher les cultures,
  • Ne pas le mettre trop à l’ombre.

Si le sol est trop acide, sableux ou argileux, recouvrez-le avec de l’amendement biologique comme le compost mi-mûr ou des cendres de bois.

Etape 2 : la préparation du terrain

Défricher, sarcler, décrouter, ratisser, niveler… Beaucoup de tâches vous attendent et beaucoup de termes spécifiques au domaine de la jardinerie aussi. Voici ce qui vous attend pour faire un potager pour la première fois :

  • Si votre terrain est habité par des ronces et du feuillage épais, la première chose à faire est de passer la débroussailleuse à lame métallique, de préférence.
  • Si vous avez la chance de n’avoir que du gazon et peut-être quelques mauvaises herbes, vous allez devoir arracher ces dernières (les sarcler) en extirpant les racines. Vous pouvez vous aider d’une binette pour cela.
  • Retournez le sol avec une bêche, un louchet ou une pioche pour aérer la terre.
  • Ameublir la terre et niveler le sol. Pour ce faire, munissez-vous d’une griffe à 4 dentes et émiettez l’ensemble du sol !
  • Une fois le sol dégagé, creusez-le sol avec une houe pour faire les sentiers où seront plantés les graines de vos légumes.
  • Préparez la terre à recevoir vos futures plantations. Les méthodes varient en fonction de la nature du sol : recouvrez de copeaux de bois en cas de terre boueuse et collante, étalez des carrés de cartons ondulés en cas de terre sèche, ou bien optez pour les feuilles mortes.
  • Préparez le lit de semence en nourrissant le sol avec un engrais naturel ou biologique puis un amendement.

Vous êtes désormais prêts à héberger vos semis ! Pour ce faire, il suffit de creuser un petit trou à l’aide d’une serfouette (pensez à laisser un espace entre chaque plant).

Etape 4 : l’arrosage et le paillis d’un potager pour la première fois

Maintenant que vos semis sont plantés, il faut penser à l’entretien des plantes. Il existe pour cela des méthodes naturelles comme la permaculture qui permettent de réduire considérablement le niveau d’intervention humaine sur le potager.

Toutefois, un minimum d’attention est toujours nécessaire.

Après avoir planté, arrosez généreusement mais réduisez s’il s’agit d’un semis. Vous pourrez ensuite ajuster en fonction des besoins de votre plante.

Pensez à ne jamais laisser le sol à nu et à utiliser du chanvre, de la paille ou du compost mi-mûr sur l’ensemble des parcelles semées, autour de la plante, sans l’étouffer.

Pour assurer des résultats de qualité dans vos récoltes ainsi qu’un rendu esthétique réussi, faire un potager pour la première fois peut nécessiter de se tourner vers un jardinier. Ce dernier saura vous accompagner et intervenir sur votre projet quelle que soit l’étape !