Archive du jour : octobre 19, 2021

La cuisine judéo-tunisienne de Roger et Liliane, nos papi et mamie à tous ! – The Times of Israël

Gary, comédien et fils du réalisateur Radu Mihaileanu et d’Any née Belhassen, est un petit-fils heureux qui a été bercé par les saveurs, les odeurs, les souvenirs de ses grands-parents. Il a grandi dans la richesse du métissage avec un côté ashkénaze (roumain) et l’autre séfarade (tunisien). Le point commun de cette double origine : l’amour. Depuis son enfance, pas un jour ne passe pas sans qu’il les contacte. Aujourd’hui, il a choisi de crier son amour à ses grands-parents maternels en leur consacrant un livre. Déguisé en carnet de recettes de cuisine, cet ouvrage est en fait un livre d’histoire, de mémoire et de transmission sur une famille juive tunisienne. En tournant les pages du livre, chacun reconnaîtra ses grands-parents et leurs itinéraires de vie entre la Tunisie et la France dans les personnalités attachantes de Papi Roger et Mamie Liliane. Et l’on comprend mieux son titre et son sous-titre : « La cuisine de Roger et Liliane. Recettes familiales et généreuses à transmettre de génération en génération » (Hachette Cuisine). Advertisement Comme l’a confié l’auteur au Times of Israël : « J’avais terriblement peur que le goût de mon enfance s’en aille. Avec mes grands-parents, on aurait pu prendre un carnet pour consigner les recettes, mais j’ai préféré raconter leur vie dans un ouvrage pour ancrer leur souvenir et sa saveur afin que d’autres petits-enfants puissent en profiter. » Il lui a ainsi demandé une année pour réaliser l’ouvrage. Un challenge car, consciemment ou inconsciemment, la malicieuse Mamie Liliane lui a donné du fil à retordre. Gary nous explique qu’il avait « du mal à obtenir les recettes complètes. J’ai imaginé que c’était volontaire. En ne donnant pas la recette exacte, ma grand-mère m’obligeait à revenir. Tout était calculé pour créer ce lien. Par exemple, on prenait une recette, on en parlait et elle changeait la...

Les erreurs à ne pas commettre pour réussir un gratin de pâtes – Marmiton

Au visuel, votre gratin de pâtes a l’air succulent… Mais à la dégustation, vous vous rendez compte qu’il est sec. Pour avoir un gratin moelleux à souhait et fondant en bouche, voici nos conseils ! Pensez à bien préchauffer le four Ce plat économique très apprécié de tous demande quelques exigences, à commencer par le préchauffage du four. Si vous mettez votre gratin dans un four froid, les variations de température risquent grandement d’altérer sa cuisson et d’assécher les ingrédients. Pour une cuisson parfaite du gratin de pâtes, préchauffez votre four à 200°C et enfournez pendant 20 minutes. Ne soyez pas timides avec le lait et la crème Pour être sûr que votre gratin ne soit pas sec, mettez du lait et de la crème assez généreusement. Les pâtes ont besoin de ces ingrédients pour être tendres et bien enrobées. Si vous n’en mettez pas suffisamment, vous pouvez être sûrs de vous retrouver avec une plâtrée collée au plat… N’ayez pas la main trop lourde non plus, car cela risque d’être vite écœurant. Jaugez en fonction des quantités : prévoyez 20cl de crème et 60 cl de lait pour un gratin contenant 700 g de pâtes, par exemple. Pour encore plus de liant, vous pouvez y casser 1 oeuf. Il va donner une texture supplémentaire à votre gratin et va aussi permettre aux pâtes de ne pas se coller entre elles. Un peu de lait à mi cuisson Cette astuce est idéale pour le gratin dauphinois, mais vous pouvez aussi vous en servir pour vos gratins de pâtes si vous avez l’impression qu’il n’y a pas suffisamment de lait. Ajoutez environ 5 cl au centre et sur les bordures du plat puis laissez-le cuire tranquillement. Si la surface ne croustille pas… Si la surface de votre gratin ne gratine pas,...

L’amour est dans le pré 2021 : râteau, 1er baiser, friendzone et rognons… Le récap des tweets – Purebreak

Jean-Daniel clashé par Zakia (et les internautes) sur sa tenue : il s’est pris 2 râteaux Jean-Daniel a fait un date avec Zakia au restaurant. Et si la prétendante avait un look stylé, parfait pour la séduction, la tenue de l’agriculteur laissait à désirer. Du coup, Zakia n’a pas été tendre et l’a violemment clashé sur ses habits. “Au dîner, elle commence à me faire des remarques sur la manière de m’habiller. C’est qu’elle ne l’a pas fait au speed-dating parce que je lui aurais dit : ‘Vous pouvez retourner d’où vous êtes’. Après, ses questions sont un peu impertinentes. Moi, je n’aurais peut-être pas posé les jalons comme ça au premier repas” a lâché Jean-Daniel, déçu par son date. Mais sa tenue a aussi été taclée par les internautes… En plus de se prendre un vent par Zakia, il s’est aussi pris un râteau avec Céline. “On n’est pas dans la séduction. En tout cas pour moi” a même indiqué Céline, plaçant Jean-Daniel dans la friendzone. Pourtant, l’agriculteur avait mis du sien pour faire penser à la saga Cinquante Nuances de Grey comme l’ont souligné les twittos. Mais ‘nest pas Christian Grey qui veut. Source Google News – Cliquez pour lire l’article original