Étiqueté : Cuisine italienne

0

L’Isle-Jourdain. Atelier cuisine italienne – ladepeche.fr

L’association Buongiorno Italia de L’Isle-Jourdain organise dimanche 28 novembre un atelier cuisine à la salle des fêtes de Thoux pour promouvoir la culture Italienne. A 10h30 : Pâtes fraiches : ravioli, tagliatelle et autres histoires L’année dernière déjà, l’association avait réussi un superbe atelier « gnocchi de toutes les couleurs » Cette fois, il faudra avoir la main pour malaxer, étirer, aplatir et modeler notre pâton. Le public est attendu armé d’un grembiule, un mattarello (ou toute simplement une bouteille vide) et surtout … d’un grand sourire. Participation à l’atelier : 20,00 euros par personne (ingrédients fournis) Après l’atelier et à partir de 13h00 : L’auberge italienne est ouverte à tous. Au programme : … raviolis party et repas partagé … … canto al tavolo … Pour déguster cette splendide cuisine. Pensez à amener vos couverts. (5,00 € de participation et un petit quelque chose à partager) Inscriptions : Béa 0615729630 Infos : Luca 0619775151 Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

0

Tunis : Semaine de la cuisine italienne du 22 au 26 novembre – Economiste Maghrebin

La sixième édition de la Semaine de la Cuisine italienne à Tunis a démarré lundi à la Place de la Kasba. Et elle se poursuivra jusqu’au 26 novembre courant. Dans le cadre d’un partenariat entre la municipalité de Tunis et l’Ambassade d’Italie en Tunisie. A cette occasion, la maire de Tunis Souad Abderrahim a précisé que l’organisation de cette manifestation qui porte sur la cuisine italienne s’inscrit dans le cadre de la consécration du métissage des deux civilisations tunisienne et italienne; ainsi que les influences mutuelles des deux peuples en termes d’habitudes culinaires. Pour sa part, l’ambassadeur d’Italie à Tunis Lorenzo Fanara a indiqué que cette semaine vise principalement à marquer la reprise des activités culturelles y compris les manifestations de dégustation longtemps paralysées par la pandémie de la Covid-19. En effet, la Semaine de la Cuisine italienne à Tunis a prévu un programme itinérant de dégustation. Il se tiendra au:– Parc du Passage (23 novembre);– La Faculté des Lettres et des Sciences Humaines 9 avril (24 novembre);– Place Pasteur (25 novembre). Alors que la clôture est prévue le 26 novembre courant au Parc du Belvédère.                                                                                                                     Avec TAP Article précédentImed Hammami: « Rached Ghannouchi sera le grand perdant de sa bataille avec Kaïs Saïed » Article suivantMinistère de l’Education : passeport sanitaire obligatoire à partir du 22 décembre Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

0

Le gnocchi : le cross(L)over de la cuisine italienne ! – RTBF

Mi-pâte, mi-patate, le gnocchi envoie du lourd ! Un iconique petit boudin de pommes de terre et de farine qui agrémenté de beurre et sauge, façon al pomodore, ou al ragu di carne, nous rend complètement fous ! Alors ne boudons pas notre plaisir et filons en cuisine ! Et qui s’y colle, sur le plan de travail ? Carlo De Pascale. Ingrédients Pour 4 personnes : 800 g de pommes de terre farineuses 1 œuf + 1 jaune d’œuf 250 g de farine 50 g de parmesan fraîchement râpé Sel Préparation Cuire les pommes de terre à l’eau avec la peau Les laisser sécher quelques minutes (on peut également le faire au four), puis éplucher les pommes de terre et les écraser au presse-purée. Laisser refroidir et incorporer l’œuf et le jaune d’œuf Ajouter la farine au fur et à mesure et bien mélanger à la main. Ne pas trop travailler la pâte. Rouler des morceaux de pâte en boudins, détailler en morceaux de 2 cm que l’on  » moulera  » : – Soit sur un  » peigne  » à gnocchi – Soit sur les dents d’une fourchette – Soit encore sur une râpe à fromage Déposer les gnocchis au fur et à mesure sur une assiette farinée en attendant de les cuire Porter une grande casserole d’eau salée (8 g/L) à ébullition Cuire les gnocchis : ils sont prêts quand ils remontent à la surface. Les mélanger dans la sauce qui sera également mise à chauffer dans une large sauteuse (il faut que la sauteuse soit grande afin de ne pas abîmer les gnocchis en les mélangeant). Suggestions d’accompagnements Les gnocchis aiment : – La sauce tomate, – La sauce  » ragù «  – Le pesto – (si vous les servez au pesto, ne pas chauffer la sauce en sauteuse, mais dans un saladier que l’on réchauffera avec l’eau de cuisson des gnocchis) – Ou encore la sauce aux 4 fromages Ou tout simplement, – Le beurre fondu à...

0

Semaine mondiale de la gastronomie italienne : la cuisine italienne à l’honneur au Niger – ActuNiger

Twitter .soc_no a{color:#d6d6d6; font-size:8px;} .soc_yes a{color:#d6d6d6; font-size:8px;display:none;}   Dans le cadre de la 10e  édition de la « Semaine mondiale de la gastronomie italienne », l’Ambassade d’Italie au Niger organise du 21 au 28 novembre à Niamey, la seconde édition du Festival gastronomique italienne au Niger. Plusieurs activités sont prévues à cette occasion pour promouvoir la cuisine italienne ainsi qu’une collaboration gastronomique avec le Niger dont, pour la première fois, un « Master Chief  Niger », une compétition culinaire destinée à des étudiants nigériens en art culinaire.   En prélude à cet évènement qui se tiendra sous le haut patronage du ministre du Tourisme et de l’Artisanat, l’ambassadeur d’Italie au Niger, SE. Emilia Gatto, a animé, jeudi dernier dans l’enceinte de la représentation diplomatique de Niamey, une conférence de presse sur les préparatifs ainsi que les activités au menu de cette seconde édition au Niger du Festival gastronomique italien. Dans son intervention, la diplomate italienne a tout d’abord présenté la « Semaine mondiale de la gastronomie italienne » qui est cette année à sa 10e édition. L’évènement vise, selon SE. Emilia Gatto, à faire la promotion de l’art culinaire italien à travers la présentation de ses différentes spécialités qui sont reconnues de part le monde et qui constituent un véritable patrimoine national pour le pays de « la Pasta » ou de la « Pizza ». A cette occasion, a-t-elle ajouté, les représentations consulaires et diplomatiques italiennes profitent également pour mettre en valeur les cultures culinaires locales afin de promouvoir des collaborations ou même des partenariats dans le domaine gastronomique. « J’espère que cette initiative annonce le début d’une collaboration, d’un partenariat entre nos deux cultures gastronomiques », a déclaré SE. Emilia Gatto, dans son intervention. L’ambassadeur n’a pas manqué de saisir l’occasion pour remercier les autorités nigériennes notamment le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, M....

0

Semaine mondiale de la gastronomie Italienne : Promouvoir la cuisine Italienne et amorcer une collaboration gastronomique avec le Niger – lesahel.org

Spread the love Sharing is caring! L’ambassadeur d’Italie au Niger, SE Emilia Gatto, a animé hier après-midi dans l’enceinte de sa représentation diplomatique, un point de presse sur les préparatifs de la semaine de la cuisine italienne dans le monde. Célébrée pour la 10ème année dans le monde mais seulement la deuxième fois au Niger, cette célébration vise à présenter au monde les merveilles culinaires de ce pays à haute tradition gastronomique. Pour cette seconde commémoration au Niger, la représentation diplomatique italienne ouvre les voies à une prospection et une franche collaboration pour aussi mettre en avant les mets typiquement nigériens. Dans son intervention, l’ambassadeur d’Italie au Niger a indiqué que la semaine de la cuisine italienne dans le monde est organisée chaque année à partir de Rome pour promouvoir la culture gastronomique italienne et faire la visibilité de ses spécialités  à travers le monde. Elle a ajouté que grâce au réseau consulaire et diplomatique, les ambassades italiennes s’appliquent aussi, durant cette semaine dédiée, à valoriser et promouvoir la culture culinaire locale en essayant de trouver des points de contacts et aussi lancer des collaborations et partenariats. « J’espère que cette initiative annonce le début d’une collaboration, d’un partenariat entre nos deux cultures gastronomiques », a déclaré SE Emilia Gatto. Pour sa part, Chef Marco Ferrari a souligné que la cuisine resserre les liens entre « le peuple et les gens, la culture et la gastronomie, la mode et tous les secteurs de production d’un pays, de même que dans la valeur même d’un pays ». Venu spécialement d’Italie pour la circonstance, il a expliqué que la cuisine est tellement spécifique qu’elle change d’une maison à l’autre. « Le but de nous les Chefs, dit-il, est de valoriser les produits soit locaux, soit Italiens, et promouvoir la culture et les...

0

NICE : Inscriptions ouvertes pour les cours de cuisine italienne avec dégustation – La lettre économique et politique de PACA – Presse Agence

Du Piémont aux Pouilles, toutes les recettes mènent à Rome ! A l’occasion de la VI Semaine de la Cuisine Italienne, la Chambre de Commerce Italienne de Nice organise un cours de cuisine avec dégustation afin d’illustrer quelques-unes des recettes les plus typiques de la tradition culinaire italienne. Des saveurs du Piémont et des Pouilles, jusqu’aux délices de la cuisine romaine : un patrimoine culinaire vaste et tout aussi varié, qui comprend des préparations à base de produits typiquement méditerranéens aux plats caractérisés par des goûts plus liés au terroir. Une occasion parfaite pour essayer un risotto d’hiver, pour réaliser des vrais pâtes fraîches typique des Pouilles et pour cuisiner une carbonara parfaite, comme dans les vraies tavernes du Trastevere… mais aussi pour déguster vos plats en compagnie d’autres chefs en herbe ! Rendez-vous lundi 22 novembre et vendredi 26 novembre 18h-20h, avec un menu à base de : Risotto aux poireaux et saucisses Orecchiette maison aux pousses de navet Pâtes à la carbonara Pour participer et pour plus d’informations, contactez-nous à info@ccinice.org Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

0

Alerte foodistas : Eataly Paris Marais célèbre la Semaine de la Cuisine Italienne dans le monde du 2… – Grazia

En collaboration avec l’Ambassade d’Italie, le Consulat Général d’Italie à Paris et l’ICE – Agence italienne pour le Commerce Extérieur, Eataly célèbre la 6ème édition de la semaine de la cuisine italienne dans le monde. Avis aux fans de gastronomie italienne, du 22 au 28 novembre, vous allez en prendre plein les papilles. Pour célébrer dignement la semaine de la cuisine italienne dans le monde, Eataly Paris Marais mettra en valeur le savoir-faire culinaire des producteurs et consorzi italiens autour de 5 catégories de produits stars de la gastronomie italienne : l’Huile d’olive, la Charcuterie, le Fromage, les Pâtes et le Vin. Tout cela sera événementialisé autour des 3 piliers de la marque, soit EAT, SHOP et LEARN. La Semaine de la Cuisine Italienne dans le monde avec Eataly Paris Marais : la restauration Gourmands et fins gourmets vont adorer se retrouver autour de recettes typiques italiennes mises à la carte des restaurants d’Eataly Paris Marais par Fabrizio Cosso le chef exécutif, valorisant les catégories de produits citées. Ceux qui souhaitent profiter du meilleur de la gastronomie italienne bien au chaud à la maison, ne résisteront pas au menu du restaurant La Piazza, imaginé en collaboration avec Luana Belmondo, à retrouver à emporter au comptoir traiteur Gastronomia & sur l’e-shop eataly.fr. La Sfogliatella, pâtisserie incontournable napolitaine, sera à découvrir sur la Piazzatta (cour du BHV MARAIS L’Homme) lors d’une démonstration le vendredi 26 novembre de 17h à 20h et le samedi 27 novembre de 10h à 13h. Enfin, le 25 novembre, on se donnera rendez-vous autour d’un dîner accords mets et vins à l’Osteria del vino, nichée au coeur de l’Enoteca, mettant en valeur les catégories de produits et les recettes créées à partir de ces ingrédients. Nos papilles n’ont qu’à bien se tenir, car elles vont être servies !...

Hayange. Elle quitte son emploi au Luxembourg pour ouvrir un food-truck de cuisine italienne – Le Républicain Lorrain

En patois sarde, cela signifie « Tais-toi et mange ! ». Une maxime qui nourrit les souvenirs de Laura Sinisgallo, 32 ans, et de son compagnon italien. Cette Hayangeoise a grandi les mains dans la pâte et dans la farine. « Ma grand-mère, je l’ai connue dans la cuisine. Quand on entrait chez elle, il y avait l’odeur de l’Italie », se souvient-elle. Laura n’a pas seulement reçu en héritage le sens du partage et de la convivialité. Sa grand-mère, originaire du sud de… Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Va Via, un nouveau restaurant-traiteur italien dans le centre-ville de Lens – actu.fr

Par Florian Brassart Publié le 11 Nov 21 à 12:02  Actu Pas-de-Calais Voir mon actu Suivre ce média Béatrice et Giacomo sont les gérants de Va Via, restaurant-traiteur italien à Lens. Le centre-ville de Lens, dans le Pas-de-Calais, vient tout juste d’accueillir un nouveau commerce de bouche. Ce mardi 9 novembre, Va Via, restaurant-traiteur italien, a ouvert ses portes en plein coeur du boulevard Basly. Les deux gérants, Béatrice et Giacomo Flammia, sont bien connus des Lensois car ils ont été propriétaires du Via Mercato jusqu’en mars 2019. À lire aussi Restaurant-traiteur et épicerie fine !  « On a vendu parce qu’on avait envie d’autres choses et les horaires ne nous convenaient plus », confie Béatrice. Le couple voulait se consacrer davantage à la cuisine qu’au service en salle. « Je suis passionnée par la cuisine italienne, j’ai tout appris grâce à ma mère et ma belle-mère », ajoute-t-elle.  Le concept de Va Via est simple : il faut choisir sa formule, se servir comme dans un self, s’installer et déguster. Il est aussi possible de commander à emporter, « on peut même faire des plats sur demande. Si on nous prévient, on anticipe et on peut préparer quelque chose de plus élaboré », détaille la commerçante.  La décoration est simple mais moderne et elle multiplie les clins d’oeil à l’Italie. (©actu PDC/FB) À lire aussi Béatrice et Giacomo peuvent également se plier en quatre pour des anniversaires ou d’autres événements, « on veut faire les choses avec passion et avec coeur ».  « On privilégie la qualité des produits : ils sont frais, non transformés et on travaille sans surgelé. C’est super important de nos jours, les clients recherchent ça. » Et le menu est très varié, « légumes, quinoa, gratins de pâtes, lasagnes, parts de pizza… Tout est fait maison, il y en a pour tous les goûts », assure-t-elle....

Gastronomie. Le « père du tiramisu », Ado Campeol, est décédé – Le Progrès

Gastronomie. Le « père du tiramisu », Ado Campeol, est décédé – Le Progrès

Les médias italiens le surnomment le « père du tiramisu » : le restaurateur Ado Campeol est décédé à l’âge de 93 ans. Il était le propriétaire du restaurant Alle Beccherie à Trévise, au nord-est de l’Italie. Mais s’il a aidé à le développer, ce n’est pas directement lui qui a inventé le célèbre dessert composé de biscuits au café et de mascarpone. Cette incontournable recette de la cuisine italienne a été avant tout concoctée par sa femme Alba Campeol et le chef Roberto Linguanotto. Inventé par accident La petite histoire raconte que le dessert a été inventé « accidentellement » dans les cuisines de l’Alle Beccherie. Selon la presse italienne, Roberto Linguanotto était en train de préparer une glace à la vanille et aurait laisser tomber du mascarpone dans un bol d’œufs et de sucre. Il en aurait ensuite parlé à Alba Campeol après avoir gouter ce goûtu mélange. Le duo a par la suite perfectionné le dessert en ajoutant des biscuits au café et en l’aspergeant de cacao. Le tour était joué et le tiramisu, littéralement « tire-moi vers le haut », s’était fait une place dans la carte du restaurant d’Ado Campeol dans les années 70. Le dessert s’est finalement retrouvé en 1981 dans une revue gastronomique locale avant d’exploser dans le monde entier et de devenir un classique. D’ailleurs, l’Académie italienne de cuisine a certifié en 2010 que la véritable recette du tiramisu ne contient pas d’alcool.  Source Google News – Cliquez pour lire l’article original